L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

©2019 rhum héritage

  • Black Facebook Icon
Atelier de dégustation à domicile.png

D'AUTRES SITES A VISITER

à propos

Je m'appelle JEANVILLE Jérôme et pour me définir je dirai que je suis un bon vivant...Un épicurien qui aime les bonnes choses de la vie. J'aime passer du temps avec ma famille et mes amis, j'aime voyager, découvrir de nouveaux horizons, faire de nouvelles rencontres, faire du sport et écouter de la musique. J'aime les belles tables, les bon vins, la bière et...et...et...le RHUM!

J'ai vraiment commencé à me passionner pour le rhum et son histoire en 2016. Avant cela, j'avais pour habitude de boire du rhum, mais sans grand intérêt son le côté sensoriel, historique, relationnel et social qu'il porte depuis sa création.

Lorsque je commence à m’y intéresser un peu, je tombe littéralement amoureux du breuvage et des sensations qu’il procure lorsqu’on lui prête ne serait-ce qu’un petit peu d’attention.

Par la même occasion, je découvre un monde ! un monde du rhum bien présent, mais en pleine construction.

Depuis peu, de plus en plus de monde s’intéresse comme moi, au rhum et son histoire. De plus en plus de monde se passionne. Une passion, ça se partage, ça se vit, ça se construit ! Il ne m’a donc pas fallu longtemps pour prendre la décision de créer un compte Facebook, insta, youtube et un blog pour partager mes aventures et expérience avec ceux qui le veulent.

pourquoi rhum héritage?

Je ne suis pas issu d’une famille de rhumier, je n’ai pas reçu d’héritage en « bien », du genre cave à rhum garni des plus beaux millésimes des Antilles françaises ou bouteilles quelconques, même si j’aurais tout de même bien aimé hériter d’un Bally 1929 ou d’un Saint-James 1885.


L'héritage est le patrimoine qu'une personne laisse à son décès. Il concerne tous types d'objets : héritage culturel (religion, patronyme, filiation, mœurs, etc), et héritage des biens (maison, argent).

 

L’héritage dont je parle est un héritage culturel basé sur des faits historique, dont l’histoire ne peut se vanter, qui marque plusieurs générations dont nous sommes tous les héritiers ! Un héritage construit, certes, sur le savoir-faire des maitres distillateurs, l’évolution des techniques de production (récolte, broyage, fermentation, distillation, réduction, élevage…), mais par-dessus tout un héritage construit dans la chair et le sang d’hommes, de femmes et d’enfants, qui ont trop souvent payé de leurs vies la culture de la canne, élément fondamental à la création de l’eau-de-vie.

 

Si aujourd’hui nous prenons beaucoup de plaisir, à déguster un rhum et lui donnons un côté festif à travers les nombreuses recettes de cocktails, il ne faut pas oublier d’où il vient, son histoire et ceux qui ont contribué à son existence.