L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

©2020 rhum héritage

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube
Atelier de dégustation à domicile.png

D'AUTRES SITES A VISITER

LES MONTAGNES RUSSES!



Que viennent faire les Russes sur un blog de rhum? Certes, la Russie fait partie des quelques derniers pays n’ayant pas encore de marque de rhum, comme le souligne Alexandre Vingtier dans son dernier édito sur Rumporter, mais non…Ce n’est pas de cela dont il s’agit.

Les Montagnes Russes, c’est juste l’expression la plus courte que j’ai trouvé pour vous exprimer mon humeur et ressenti du moment.

En plus des articles de dégustation, je vous proposerai également des billets d’humeur ( des articles relatant des points de vue, des humeurs, des questionnements du moment).


Après 2 années presque pleines à découvrir et me passionner pour le rhum, mon parcours « gustatif », ressemble à des Montagnes Russes! Et comme dit l’expression: c’est ça qu’est bon!


Comme beaucoup de monde, les Rhums plutôt ronds, doux, aux expressions et intensités peu prononcées ont commencé mon éducation sensorielle. Des rhums aux arômes fruités et épices sucrées (miel, vanille, chocolat…), en général à faible degré.


Je dis « en général », car dès le début de mon aventure rhumesque, les Rhums Agricoles blancs, faisaient figure d’exception qui confirme la règle ! Quoique les 50 ou 55 % d’alcool volumique, selon les marques, étaient souvent adouci par l’apport d’une bonne cuillère à sucre et le quart d’un citron vert.

Mes Ti-Punchs sont aujourd’hui bien plus soft en dosage! Pour souligner l’expression que les arômes du rhum blanc ont à nous offrir, l’équivalent d’une pincée de sucre et le seul zeste d’un bon citron vert bio suffisent à accompagner mon rhum pouvant atteindre selon l’humeur et l’envie, les 70% d’alcool volumique!

Je sais, le terme % d’alcool volumique peu paraitre lourd et redondant et si je dois à chaque fois le répéter entièrement l’article ferait 15 pages! J’utiliserai donc juste le (%) pour l’ensemble de la formule (% d’alcool volumique).


Je suis passé des rhums à 40% à des rhums pouvant titrer jusqu’à 70%, pour redescendre à une consommation de rhum autour des 55% et actuellement autour des 45%. C’est en ce sens que je décris mon cheminement dans cet univers, comme des Montagnes Russes.


Pour faire court, à distillation équivalente, un rhum embouteillé à 70% contiendra plus d’arômes que s’il était embouteillé à 50, car du coup moins dilué. Mais seront-ils tous perceptibles? C’est cette recherche de complexité aromatique qui m’a poussé à consommer avec toujours plus de watts. Et, c’est cette même recherche de complexité aromatique qui me pousse aujourd’hui à dénicher les bombes aromatiques à moins de 45%.


S’il est vrai qu’à une période je ne jurais plus que par les bruts, les fulls & overs proofs, j’en reviens et me tourne actuellement vers des rhums moins puissants, où le travail du maitre de chai, le travail fait de la main de l’homme appuyé de celui du bois prend tout son sens! Les arômes s’expriment différemment, selon le % d’alcool à l’embouteillage.


Si les Hampden H, L’Esprit Traveller’s, Neisson l’Esprit, Longueteau Genesis entre autre me faisaient littéralement b***** de part leur fort degré alcoolique, aujourd’hui je renoue avec le plaisir que peuvent procurer un Essentiel de chez Saint-James, un Worty Park classique, un Favorite 2009 ou un HSE XO entre autre, qui ont la particularité d’être embouteillés à moins de 50%.

En comparaison des dernières sorties de chez Hampden (embouteillage officiel), j’ai préféré la version réduite. Pas sûr que ça dure! Et mon envie de renouer avec les extrêmes refera sûrement surface dans quelques temps, surtout quand on a eu la chance de mettre le nez dans les derniers Long Pond de chez Vélier et Plantation.


Alors, après cette ascension dans cette course aux watts et avoir flirté avec les sommets, j’en redescends serein et confiant sur la qualité des produits que je serais amené à croiser, même au pied de la montagne!


Peace!

150 vues