L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

©2020 rhum héritage

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube
Atelier de dégustation à domicile.png

D'AUTRES SITES A VISITER

MA ROUTE DU RHUM EN MARTINIQUE - A1710 - ÉTÉ 2017


A1710 est la dernière distillerie née de l’île. Le projet de création est né dans la tête d'Yves Assier de Pompignan en 2006. En 2010 un alambic et un chai sont installés sur l’habitation du Simon (qui n’a rien à voir avec l’usine du Simon) et ce n’est qu’en 2015 que les activités de distillation commencent. Je ne vais pas vous refaire dans cet article le débat qui anime la toile depuis la commercialisation des rhums A1710 sur la communication autour de la marque et le rapport qualité-prix que certains trouvent exagéré. N’ayant pas tous les tenants et aboutissants, je ne peux vous donner un avis objectif sur ces sujets. Néanmoins, je peux tout de même vous dire que le travail abattu par l’équipe en place et la stratégie de production sont tous deux remarquables ! Si l’envie vous prenait de visiter la distillerie, sachez qu’il faut prendre rendez-vous. L’accès aux installations n’est pas libre mais la visite guidée est gratuite ! Pour ma part, la visite s'est faite avec Stéphanie Martin (Maître distillateur & Maître de Chai de la distillerie). Après un passage d’une petite demi-heure dans son bureau à parler des généralités de la distillerie, les 30 minutes initialement prévues à la visite des installations ont finalement triplé ! La visite commence par les champs de cannes, avec certaines parcelles de cannes rouges et cannes bleues….BIO svp ! À ce jour, les cannes utilisées pour la production du rhum « la perle » et très bientôt « renaissance » sont exclusivement issues des parcelles du domaine. En continuant la visite, je fais connaissance avec son équipe et « la Belle Aline ». « Belle Aline » est le nom de l’alambic utilisé pour la distillation du vin de canne. C’est un alambic hybride qui couple un alambic à repasse en cuivre avec une mini colonne créole à 7 plateaux.

La marque a lancé ses produits début 2016 avec 3 rhums vieux hors d’âge issus d’un assemblage de rhums de la Martinique et de la Guadeloupe. « Soleil de minuit » contient des rhums âgés entre 8 et 11 ans d’âge, « Tricentenaire » des rhums entre 6 et 17 ans et « Nuée Ardente » mon préféré, contient des rhums âgés entre 9 et 17 ans d’âge. À la fin de la visite, j’ai eu l’opportunité de déguster les rhums de la marque (y compris Renaissance, hihi !). Lors de la dégustation, j’ai retrouvé des marqueurs identifiables au sein des rhums vieux et des rhums blancs. Évident ! Et bien non, quand on connaît un peu l’histoire. Pour rappel, les rhums vieux proviennent de plusieurs distilleries et son issus d’un blend entre pur jus de canne (rhum agricole AOC) et mélasse (rhum de Guadeloupe), alors que les rhums blancs, sont des rhums agricoles issus d’une distillation effectuée à partir des propres cannes à sucre du domaine. Ces marqueurs propres à la marque proviennent du travail du maître de chai. Et dans les conditions que je viens de vous décrire, je souhaitais saluer le formidable travail effectué Stéphanie Martin.